Cuisine ouverte : comment l’aménager ?

Que l’on vive dans un petit appartement ou dans une grande maison, la cuisine ouverte séduit. Aussi appelée cuisine américaine, elle n’est plus seulement le lieu où l’on prépare les repas, elle est LA pièce de vie autour de laquelle s’organise toute la maison. Il ne faut donc pas négliger son aménagement, son implantation et éviter quelques erreurs. 

L’aménagement d’une cuisine en cuisine ouverte est très à la mode, cependant, elle comporte des inconvénients si on ne fait pas bien attention à son implantation.

Alors on suit le guide pour tout connaître avant de se lancer et éviter les erreurs classiques. C’est parti !

Mais pourquoi une cuisine ouverte ?

La cuisine : un lieu de vie

La cuisine ouverte attire par bien des aspects. Parce que dans une cuisine, on ne fait pas que cuisiner, on aime avoir une cuisine stylée et qui nous ressemble. Mais que font les gens en générale dans leur cuisine ? 

  • Ils préparent de bons petits plats
  • Ils se détendent avec un petit café
  • Ils prennent un délicieux repas en amoureux
  • Ils invitent leurs meilleurs potes pour l’apéro
  • Ils préparent le repas en aidant les enfants pour leurs devoirs

…bref, vous l’aurez compris, dans une cuisine on vit, on mange, on rit et on partage ! Alors la cuisine ouverte donne un côté convivial, familial et chaleureux, ouvert sur les autres espaces de vie.

Une cuisine ouverte pour de plus beaux espaces

Le fait d’avoir une cuisine ouverte, agrandit les espaces. Si votre habitation n’a pas beaucoup de surface, installer une cuisine ouverte permet de gagner de l’espace, ainsi que de gagner en lumière et en éclat. Certaines cuisines ouvertes permettent même d’avoir une pièce traversante qui profite d’une double exposition. A chaque moment de la journée, donc, on peut profiter d’un intérieur baigné d’une luminosité changeante.

Pour les plus grands espaces, la cuisine ouverte offre de belles perspectives. Cependant, il est important de bien gérer cet espace au risque de créer un intérieur froid et sans âme. Voici donc quelques conseils à suivre pour ne pas rater l’aménagement de sa cuisine ouverte.

La cuisine : belle mais fonctionnelle !

Les erreurs à éviter

Il ne suffit pas de fusionner deux pièces pour avoir une cuisine ouverte. L’aménagement d’un tel lieu de vie nécessite quelques règles à suivre.

Tout d’abord, il s’agit bien de deux espaces distincts. Alors selon la place dont on dispose, on peut soit séparer la cuisine de la salle ou du salon par du mobilier de rangement, un bar, un îlot central ou encore, une verrière. Visibilité et lumière continueront de passer, mais les deux espaces seront respectés. On peut aussi installer des sols différents pour bien distinguer les 2 pièces.

Attention aussi aux problèmes d’odeurs et de bruits. Il ne faut pas faire l’impasse sur du matériel de qualité en choisissant une hotte ultra aspirante ou un lave-vaisselle ultra silencieux.

Enfin, l’éclairage est aussi très important. En plus de la lumière naturelle, prévoyez des spots directionnels pour bien éclairer le plan de travail, ainsi que des lumières chaleureuses pour les ambiances un peu plus cosy.

Le triangle d’activité : la règle d’or d’une cuisine fonctionnelle

Le triangle d’or ou triangle d’activité est la zone d’implantation optimale entre les 3 points centraux de la cuisine. L’espace entre ces 3 éléments doit être identique pour optimiser les déplacements et donc gagner en temps, en productivité et surtout en confort.

Ces 3 zones sont : 

  • L’espace de lavage : avec l’évier et la poubelle
  • L’espace chaud : avec le plan de travail et le four.
  • L’espace froid : avec le réfrigérateur et les différents rangements.

Les rangements sont donc aussi indispensables quand on a une cuisine bien pensée : avec une cuisine ouverte, pas question de laisser tout trainer !

A table

Vous pouvez maintenant vous lancer dans l’aménagement de votre cuisine ouverte. Allez, on vous laisse, c’est bientôt l’heure de l’apéro !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *